samedi 12 septembre 2015

Le yoga

Discipline Personnelle


 Le chemin du yoga débute traditionnellement par la mise en place d'une certaine discipline personnelle, couvrant de nombreux aspect de la vie, individuelle et collective.

Dans le chemin du Raja yoga (ou yoga de Patanjali, encore appellé ashtanga yoga, le yoga aux huit membres), les 2 premiers "membres" à pratiquer, les Yama et Niyama, fournissent un cadre précis pour instaurer cette discipline dans le quotidien.


YAMA comporte cinq observances morales de base à pratiquer. Chacune engendre des conséquences positives facilitant la vie sociale et l'évolution personnelle du pratiquant.

  1. ahimsa: la non violence universelle, la bienveillance, diminue l'hostilité environnante,
  2. satyam: la véracité, la sincérité, permet d'agir de façon juste,
  3. asteya: l'absence de vol, l'honnêteté, la probité, permet de profiter sereinement de l'existant,
  4. brahmacharya: la modération dans les désirs (chasteté), évite le gaspillage d'énergie,
  5. aparigraha: le détachement ou non-possession de biens, l'absence de convoitise, procure une sorte de sécurité émotionnelle et de stabilité, permettant à l'esprit de se concentrer sur des sujets plus spirituels .
Ces principes relationnels s'observent dans la vie courante, y compris pendant la pratique des asanas (troisième membre du yoga). C'est une façon de ne pas tomber dans le piège de la simple pratique physique superficielle.


NIYAMA, deuxième étape de l'aṣṭāṅgayoga, consiste en la pratique d'exercices spirituels pour acquérir cinq vertus:

  1. sauca: pureté, propreté; honnêteté,
  2. samtosa: la modération (contentement de peu), satisfaction, sérénité,
  3. tapas: la force d'âme (acquise par l'ascèse), chaleur, ardeur, austérités, ascèse,
  4. svadhyaya: la connaissance acquise par la lecture des textes sacrés,
  5. isvarapraṇidhana: la foi (acquise par la méditation), piété, foi, consécration à Dieu, dévotion au Seigneur.
 (source: wikipédia)


Posture et souffle

Asana et pranayama, les 3ème et 4ème membre du Yoga, traitent du corps physique et énergétique.

Ces pratiques nous apportent un ancrage dans le corps et le souffle et permettent de nettoyer et d'ouvrir des zones bloquées, où l'énergie ne circule pas librement.






Āsana est un terme sanskrit qui correspond dans les Yoga Sutra de Patanjali au troisième membre du yoga. C'est ce Yoga qui est le plus répandu en occident. Āsana traduit littéralement « le fait de s'asseoir » ou la « manière d'être assis ». Dans le Yoga, ce terme a le sens de « posture rituelle ». Dans le sens non philosophique et courant, ce terme sanskrit à le sens de « posture », de « manière d'être assis » ou encore de « siège » ou de « situation ». 

Pranayama correspond dans les Yoga Sutra de Patanjali au quatrième membre du Yoga. Prāṇayāma est la discipline du souffle au travers de la connaissance et du contrôle du prana, énergie vitale universelle.
Ce terme désigne encore un mouvement respiratoire orienté (ā-yāma) vers le souffle vital qui le précède et le soutient (pra-ana).

(source: wikipédia)

Concentration-Méditation-contemplation

Après avoir établi le retrait des sens (Pratyahara), le pratiquant peut développer les qualité de concentration (dharana), méditation (dhyana) et contemplation (samadhi).





Le mot samādhi, dans l'hindouisme a les significations suivantes :

  1. le huitième et dernier membre du Raja Yoga
  2. état d'union avec le Dieu personnel ou d'absorption dans l'Absolu
  3. état de supraconscience, passage sur l'un des plans de conscience supérieurs à l'état de veille
  4. monument funéraire d'un sage ou d'un saint
(source: wikipédia) 


 

Cours, ateliers et stages de yoga:  

Pour connaitre les dates des prochains ateliers et stages, merci de vous connecter via notre page facebook

facebook.com/zelenkanoel
(Copier-coller le lien dans la barre de menu)



Les cours individuels sont possible sur rdv, nous contacter.








 

 



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire